Ingres / regards croisés

Texte de :Jean-Pierre Cuzin, Dimitri Salmon
Editions Mengès, 2006
.

Ingres est sans conteste l'un des artistes français les plus populaires.

Si ce peintre, né à Montauban en 1780, a beaucoup emprunté à l'Antiquité, aux artistes du Quattrocento et à Raphaël, entre autres, tout en restant original et provocant, il n'a lui-même cessé d'être regardé, copié et parfois pillé par ses successeurs, de son vivant comme après sa mort en 1867, à Paris.

Après ses nombreux élèves, parfois infidèles, la plupart des grands artistes du XIXe siècle ont fait de quantité d'œuvres d'Ingres la matière première de leur propre création ; les premiers photographes s'en sont de même emparé.
Au XXe siècle, cette fascination caractérisera la démarche des grands classiques. Ingres passionnera également les contemporains, les expressionnistes, tout comme les adeptes de la « Nouvelle Figuration », les Pop artistes, les conceptuels en passant par les photographes les plus reconnus et de tout jeunes artistes prometteurs.

Des années 60 jusqu'à nos jours, Martial Raysse n'a cessé ses références au maître de Montauban et cette ouvrage nous permet de découvrir ce parallèle magique.

chargement...